Mark a définitivement toujours un tour dans son sac !

Après avoir tenté de devenir le nouveau Ebay avec le lancement de la fonction « Marketplace » sur sa plateforme Facebook, le chef d’entreprise lance maintenant « Facebook Watch », une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de visionner des séries, vidéos live, matchs de sports, etc…

C’est dorénavant quelque chose de connu : Depuis quelques mois, Facebook perds en popularité. Entre les scandales politiques liés à l’entreprise et les changements constants de l’algorithme du site, les utilisateurs délaissent petit à petit ce qu’ils vénéraient auparavant. Il est donc vital de se renouveler pour trouver de nouveaux moyens de capter l’attention de l’utilisateur et augmenter le temps qu’il reste sur la plateforme.

Si vous suivez les tendances en marketing, vous saurez que la vidéo s’impose comme le support indispensable pour toute personne ou entreprise qui cherche à augmenter sa visibilité sur internet. Naturellement, Facebook a été un des premiers à mettre la vidéo au cœur de sa stratégie et a modifié son algorithme pour que les contenus vidéos soient mieux référencés que les textes, avec un point d’honneur à mettre en avant le live par rapport à l’enregistrement. Mark Zuckerberg va aujourd’hui plus loin, en lançant Facebook Watch.

Mais concrètement, qu’est-ce que c’est ? 

Facebook Watch Is Going Global

Publiée par Facebook sur Lundi 27 août 2018

 

Facebook Watch, c’est la nouvelle fonctionnalité qui cherche à regrouper les séries, les vidéos live des personnes que vous suivez et les vidéos commerciales des entreprises (et oui, que serait Facebook sans la possibilité de faire de la publicité payante ?) Après tout, l’entreprise a tout de même investi 1 milliard de dollars dans son nouveau projet, il faut rentabiliser !

Cette nouvelle fonctionnalité  propose différents types de contenus:

  • Des séries, comme Sacred LiesSKAM Austin ou Five Points , majoritairement destinées à des adolescent(e)s. Une seule  semble avoir retenu l’attention des utilisateurs, et il s’agit de Sorry For Your Loss, une série portée sur le thème joyeux et rayonnant du deuil.
  • Aux Etats-Unis, où la fonctionnalité a été testée depuis 1 an, on trouve également des matchs de basket, des programmes d’informations, de télé-réalité ou encore de cuisine.

Le temps que davantage de programmes arrive en Europe, Facebook vous propose d’accéder à toutes les vidéos des pages que vous suivez mais également de visionner des vidéos qui vous serons proposés en fonction des données collectées sur votre profil Facebook (Pas très RGPD-friendly, tout ça, non ?) . Télérama a relaté son expérience de l’application dans cette interview  et semble en avoir tiré pour conclusion que ce nouveau joujou de Facebook était, pour l’instant, « d’un ennui mortel ».

Alors, prochaine révolution pour Mark ou tentative ratée de retenir sa clientèle ? 

Facebook, le futur Netflix ?